La ville portuaire de Marioupol, symbole du martyr ukrainien, est occupée par la Russie depuis le mois de mai. Dans les ruines, quelques milliers de civils sont encore présents malgré les difficultés d’approvisionnement, mais l’armée du Kremlin est bien décidée à rebâtir la ville.

Marioupol

Alors que des équipes déminent la périphérie de la ville, un grand chantier est lancé pour construire un complexe résidentiel et un hôpital, révèle 4suisse.com.

Marioupol, ville portuaire stratégique du sud-est de l’Ukraine, a été encerclée par les forces russes. Environ 300 000 personnes y sont bloquées et sont sans électricité, sans eau courante ni chauffage.

La chute de la ville marquerait une avancée majeure sur le champ de bataille pour les forces russes, qui sont en grande partie enlisées dans plusieurs villes depuis plus de trois semaines.

Les soldats russes ont déjà coupé la ville de la mer d’Azov, et sa chute relierait la Crimée, que la Russie a annexée en 2014, aux territoires contrôlés par les séparatistes soutenus par Moscou à l’est.

Par Gédéon Ngango



Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici