14370067_1710066529318851_339331943198331317_n
Les Victimes de l’incendie dans l’hôpital mama Yemo (Kinshasa)

Ce mardi 20 septembre au matin, au lendemain d’une journée de manifestations anti-Kabila réprimées dans le sang au Congo, le siège de l’UDPS, situé à Kinshasa, était en feu.

Deux victimes sont mortes dans l’incendie. Dans l’enceinte de l’immeuble calciné, des bidons d’essence renversés témoignaient du caractère criminel de l’incendie. Le même jour, à quelques heures d’intervalle, plusieurs autres sièges de partis membres de l’opposition RD congolaise (celui des Fonus et du MLP) étaient également partis en fumée.

Étrange coïncidence, quelques temps après que ces incendies se soient déclarés, « plusieurs militaires » ont été admis à l’hôpital général Mama Yemo de Kinshasa. Après vérification, on en sait désormais plus. De sources médicales au sein même de l’hôpital, on confirme qu’ « il s’agit d’éléments de la Garde républicaine » et que « leurs blessures sont consécutives à un retour de flamme provoqué par la manipulation de matières combustibles. »

Adrien Seyes

14364683_1710066619318842_1518896192924351938_n  14484909_1710066772652160_7208166763942963356_n14440929_1710067209318783_294996965394823208_n 


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Réagir sur cet article