CORNEILLE NAANGA ET KIKAYA VONT SE RENDRE CET APRES MIDI A WASHINGHTON… AU BUILDING “THE ATLANTIC” POUR ALLER PLAIDER LA CAUSE DE KABILA.

 

Question à Nangaa : au regard de votre recul et expertise sur le processus electoral, quelles seraient les conditions nécessaires et ressources exigibles pour faire les elections présidentielle et législatives au dernier trimestre 2017 en RDC ?

 
1. Il est Président de la CENI, Institution indépendante, pourquoi se fait-il accompagné par MONSIEUR KIKAYA, Conseiller diplomatique du Président Kabila, partie sinon auteur de la crise actuelle?
 
As President of CENI- an independent organization, why are you accompanying MONSIEUR KIKAYA, a diplomatic counselor to President Kabila who is believed to be the architect of the current political crisis?
 
2. Peu après sa désignation comme Président de la CENI, il disait que le fichier électoral qu’il a trouvé et fait pendant qu’il était Secrétaire exécutif national adjoint de la CENI était bon et qu’il suffisait de l’actualiser pour tenir les élections, comment explique t-il le revirement pour une refonte totale et l’annulation du contrat avec Getes qui était déjà sur le point d’être signé?
 
Quelles sont les raisons majeures qui expliquent l’annulation du contrat Getes?
 
Shortly after your appointment as Chairman of CENI, you said that while you were Deputy National Secretary of CENI the electoral register was good and it would be enough to hold elections, how do you explain this complete turnaround calling for an overhaul of the register, and the cancellation of the contract with Getes, that was ready to be executed? What are the major reasons for the cancellation of the Getes contract?
 
3. Comment explique t-il le délai d’un an et demi, plus de 500 jours qu’il demande après l’enrôlement des électeurs pour organiser l’élection présidentielle et les élections législatives? Tient-il compte des tensions politiques assez fortes qui menacent la stabilité de la RDC et de la crise de légitimité des autorités congolaises qui ne fera que s’aggraver?
 
How do you explain the year and a half delay, more than 500 days after the call for voters to register in order to organize the presidential and legislative elections? In responding you need to take into consideration the strong political tension that threatens the stability of the DRC and the crisis of legitimacy facing the Congolese authorities that will only worsen?
 
VACRADIO

Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE