Le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi parlant aux Forces vives de Beni ” tant que je n’aurais pas réglé ce problème d’insécurité, pour moi je n’aurais pas réussi mon mandat de président de la République “.

Je peux vous rassurer que ma détermination pour ramener la paix ici n’a pas changé. Nos forces armées, avec les stratégies qui sont entrain d’être mises en place, vont encore monter en puissant. Nous allons mettre fin à l’aventure de ces ADF, croyez-moi ! A-t-il mobilisé les populations.

Le chef de l’Etat Félix Tshisekedi demande aux populations de collaborer avec l’armée

Je vous demande de collaborer avec l’armée et la police ici à Béni. Ne doutez pas d’elles, ne vous méfiez pas d’elles. Cette militarisation de la région, c’est un mal pour un bien. Le but recherché par cet État de siège, c’est votre sécurité “.

Félix Tshisekedi annonce encore le début du commencement !

Bientôt on va commencer un recensement et nous saurons combien nous sommes, il faut redonner l’amour du Congo et des congolais aux congolais, je me bats pour ça ” dit Félix Tshisekedi qui sensibilise depuis Beni la population à beaucoup plus d’amour et d’unité.

Le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a également demandé pardon aux enfants pour violences.

pardon pour les violences exercées sur les enfants ” dit Félix Tshisekedi à Béni répondant à un élève qui le sensibilisait à s’impliquer pour rétablir la paix. ” Je n’étais même pas au courant de tout ça ” a enchaîné Tshisekedi évoquant des enquêtes à venir à propos.

Par Gédéon Ngango

Goma

Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici