Annoncée pour ce vendredi 19 Mars 2021, la journée sans activité décrétée par le groupe de pression véranda Muchanga destabilise les esprits des enseignants et élèves. Des tracts lancés ça et là dans des écoles portent le message interdisant tout habitant de Butembo de vaquer à ses activités demain sous prétexte qu’il faut pleurer les victimes de massacre en territoire de Beni.

Les enseignants vivent l’incertitude des activités scolaires pour ce vendredi.Ce message qui s’est répandu comme une traînée de poudre,pousse à certains responsables d’écoles de dire aux élèves de venir à l’école sans uniforme pour éviter des dérapages.

Au même moment,les chefs d’établissement ne tardent pas de s’adresser au directeur provincial de L’EPST Nord-Kivu deux.Aucune réponse satisfaisante n’a été réservée aux dirigeants d’écoles.Toute fois, l’autorité scolaire attend le maire pour une mise au point .Des calicots portant la mention de la véranda Muchanga sont installés dans certains rond point chauds de la ville pour annoncer la manifestation de ce vendredi même si elle n’est pas jusque là autorisée par l’autorité politico administrative.

Mastaki Safari


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Réagir sur cet article