C’est depuis lundi 05 Avril 2021 que plusieurs couches sociales ont déclaré une série d’actions dont les journées sans activités pour réclamer la paix dans la région de Beni.

Des engins roulants ont roulé sur la chaussée au centre ville. On pouvait voir des voitures de transport en commun parquées dans certaines agences contrairement à ce qui s’est passé lundi dernier où aucun véhicule ne pouvait être visible. Certains conducteurs rencontrés disent avoir agit ainsi ne pas pénaliser les clients qui viennent des autres coins de la province du Nord-Kivu et ailleurs pour Butembo, ces engins provenaient du territoire de Lubero. Du côté des taxi moto,aucun motard n’a été visible dans les artères de la ville. Cela fait suite à l’appel du président de l’association des motos et voitures, ATAMOV qui a insisté la veille au respect strict de la mesure.

Toute fois, des jeunes arrêtaient les conducteurs pour demander une somme d’argent. Ce comportement a été vécu dans certains coins de la ville. Alors que la circulation timide s’est observée,les maisons de commerce et des écoles sont toujours fermées.

Notons que ce moratoire des dix jours sans activités vise le départ de la MONUSCO et des organisations non gouvernementales Internationales car selon les organisateurs seraient complices de l’insécurité qui a fait plusieurs centaines des victimes à Beni.

Mastaki Safari


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici