Le secrétaire permanent du syndicat des enseignants du Congo,SYECO Butembo(nord-Kivu) évoque un montant de 11millions des francs congolais dont 3 millions sont utilisés par les services chargés de la paie des enseignants.

Irénée MUTUMWA qui se réconforte de la condamnation de l’inspecteur général et du directeur général du service de contrôle et de paie des enseignants(SECOPE)à 20 ans de travaux forcés,demande à l’inspection générale des finances d’aller au plus bas niveau pour dénicher les malfaiteurs.Ce syndicaliste dit que cette condamnation est un signe de changement. Mutumwa Irénée indique que pour ce montant,8millions des francs sont renvoyés à Kinshasa comme opération retour.C’est pourquoi,ce système selon lui,doit être démantelé. a dit monsieur Irénée. Pour lui, l’enseignant reçoit difficilement 100 dollars. dit-il.

Signalons qu’il ya peu que ce groupe syndical a dénonce un la présence des enseignants fictifs entretenue par certaines autorités scolaires.

Mastaki Safari



Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici