Le régime actuel essaie de politiser des entreprises publiques en République Démocratique du Congo(FCC)

Cette campagne va au-delà de la simple politisation de ce service pour tenter de diaboliser le Président de Conseil d’Administration de la RVA en la personne de Bienvenu Liyota.

Cette fonction a été confiée à ce membre resté fidèle à Joseph Kabila depuis le 10 juin 2019 dans le cadre de l’accord de coalition FCC-CACH.

Bienvenu Loyata est accusé de rester fidèle et proche de Joseph Kabila, de refuser catégoriquement d’adhérer à l’Union Sacrée et de jouer contre la réélection du Président Félix Tshisekedi à la présidentielle de 2023.

De ce fait, l’auteur de cette communication sordide publiée en date du vendredi 23 avril 2021 dans plusieurs forums WhatsApps par un membre de l’éveil patriotique demande à la hiérarchie de l’UDPS ( Kabund et Kabuya) , à l’ANR , maison militaire et autres services secrets de bien surveiller le PCA Liyota qui serait un danger pour la sécurité du Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Dans son rôle de défenseur des valeurs républicaines et de promotion de l’État de droit voulu par Félix Tshisekedi, la Dynamique de Jeunes Activistes du Grand-Kivu se dit indignée et dénonce une communication mensongère , d’intoxication tendant à souiller le combat politique du sphinx Tshisekedi Wa Mulumba.

« Être Kabiliste, fidèle aux idéaux Kabilistes et le refus d’adhérer à l’Union sacrée n’est pas un crime ni une violation de nos lois mais une conviction politique personnelle. Certes l’honorable Kabund est une Autorité du pays et le saisir en sa qualité d’élu est un devoir citoyen chose que nous encourageons mais saisir Monsieur Kabuya , le SG de l’Udps, un parti politique comme tant d’autres est un excès de zèle car il n’a aucune compétence constitutionnelle de»,
sanctionner un PCA dénoncent ces jeunes activistes des Mouvements Citoyens Filimbi, Lucha et Éveil Citoyen etc.

Cette dynamique des Jeunes Activistes rappelle aussi à qui veut l’entendre que « la réélection du Président Félix en 2023 dépend de son bilan et du peuple congolais mais pas d’un PCA, cessons de cracher sur nos Services de securité, en quoi un PCA qui fait librement son choix d’appartenance politique serait- il un danger pour la sécurité de chef de l’État ?”.

A la Régie des voies aériennes -RVA-, la Présidence du Conseil d’administration et la Direction générale sont confiées aux membres du FCC. Bienvenu Liyota est nommé Président du conseil d’administration -PCA- alors qu’Abdallah Bilenge était reconduit à son poste de Directeur général.

Ministre de l’Environnement et du développement durable dans le gouvernement Matata II du 8 décembre 2014 au 25 septembre 2015 puis des Petites et moyennes entreprises dans le gouvernement Tshibala en mai 2017 et septembre 2017, Liyota est de la nouvelle génération de la classe politique RD-congolaise. Député national élu de la Lukunga en 2011 puis réélu en 2018, il dirige, depuis le 28 avril 2018, l’Alliance des chrétiens démocrates progressistes -ACDP-, formation politique membre de l’Action alternative et bien-être -AAB-, un des 18 regroupements du FCC.

Par Gédéon ATIBU


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici