Les allégations de l’inspection Générale De Finance faisant état d’une prétendue tentative de détournement des fonds alloués à la paie des superviseurs et surveillants aux épreuves de TENAFEP, ont été rejetées par le ministre Tony Mwaba Kazadi ce lundi 16 août 2021.

Tony Mwaba Kazadi

Il a aussi souligné que ces fonds qui sont à la hauteur de 16 millions de dollars américains destinés à payer 300.000 agents répartis dans 58 provinces éducationnelles un montant variant entre 30.000 à 70.000 francs congolais ne sont pas encore disponibles.

Selon Tony Mwaba l’inspecteur Général Jules Aligenti veut que la paie de cette prime s’effectue à travers les banques, ce qui est impossible au regard des réalités de son sous secteur et des instructions de la banque.

“Pour une petite prime de 30.000 ou 40.000 francs congolais on doit mettre ça à la banque pourquoi? Tous ceux qui surveillent ils se retrouvent un soir avec 30. 000, 40.000, 70.000 francs. Ce n’est pas 500 dollars comme on l’a annoncé par les médias de la haine. J’ai dit comme ça s’est toujours fait dans les années antérieures, cet argent sera donné à la main. Pour avoir dit ça à Jules Aligenti, il a considéré ça comme tentative de détournement” a-t-il lâché.

Le ministre de l’EPST considère cependant que, ceci est un règlement de compte entre un conflit qui avait surgi entre lui et l’IGF en chef.

Mark Munganga


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS