Le syndicat national des enseignants du Congo, SYECO Butembo a depuis longtemps dénoncé les irrégularités qui caractérisent le service de paie des enseignants. MBUSA MUTUMWA Irénée, secrétaire permanent indique avoir constaté que le SECOPE en province éducationnelle reçoit 11millions des francs congolais de Kinshasa pour payer les agents dans ce secteur éducatif.
Mais seuls les 3 millions sont servis aux agents.Pour lui, cette suspension va permettre de découvrir d’autres autorités qui ont trempé dans les manquements.

Le directeur provincial et son adjoint à l’EPST Nord-Kivu deux ont été suspendus par le gouverneur de province sur demande de la ministre provincial de tutelle jeudi 29 Avril dernier.
Ces deux cadres de SECOPE sont reprochés des faits parmi lesquels l’engagement et mécanisation frauduleuse des agents sans arrêté ministériel ni notification ni commission d’affection du secrétaire général à l’EPST,l’insertion des élèves et étudiants dans la liste de paie,la mise à jour mensuelle fantaisiste entretien des agents fictifs dans leur bureau et plusieurs antennes de SECOPE Nord-Kivu deux.

Mastaki Safari


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici