Depuis son arrivée à la tête de l’Enseignement supérieur et Universitaire, S.M Muhindo Nzangi a décidément mis les réformes au cœur de sa vision. Ce jeudi 05 Août, à l’université Protestante au Congo (UPC) dans le cadre de sa vision reformatrice, le Ministre de l’Esu a procédé au lancement officiel d’audit organisationnel et de contrôle de viabilité des établissements publics et privés de l’enseignement supérieur et universitaire.

Tout a commencé par la prière lue par le recteur de l’Université Protestante au Congo. Juste après, le Ministre de l’ESU, S.E Muhindo Nzangi était appelé à dire son mot de circonstance.

Nous sommes venus lancer officiellement le vaste Travail d’audit organisationnel et de contrôle de viabilité des établissements d’enseignement supérieur et universitaire. Ce travail nous le faisons dans toute la République pour savoir comment fonctionnent nos institutions, établissements et facultés” a déclaré le patron de l’Esu et de préciser qu’à l’issue de cet audit ” Nous allons entamer le vaste chantier d’assainissement global de notre secteur“.

Dans un style de raisonnement rationnel et plein de pragmatisme, S.E Muhindo Nzangi explique l’objectif attendu de ce Travail d’audit organisationnel : ” le résultat de ce travail technique et  informatisé va nous permettre de faire un véritable état des lieux dans les états généraux qui seront organisés au mois de septembre à Lubumbashi“.

Rappelons que depuis deux semaines, les équipes du cabinet du ministre et secrétariat général de l’ de l’Esu ont été envoyées dans toutes les  provinces pour effectuer ce  travail d’audit organisationnel et de contrôle de viabilité des établissements d’enseignement supérieur et universitaire.

Cellule de Communication


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS