Après l’interdiction d’exploitation aux sociétés étrangères, les ministres des Mines et affaires étrangères ont signé l’arrêté interministériel portant prélèvement des 0,3 % sur le chiffre d’affaire des sociétés miniers.

Félix Tshisekedi

Une disposition contenue dans le nouveau code minier au profil du peuple  » sur instruction du président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi « .

Rappelons que le gouvernement de la République Démocratique du Congo avait interdit aux étrangers de se livrer aux travaux d’exploitation artisanale de minerais sur tous les sites.

Par Gédéon Ngango


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS
A LIRE AUSSI SUR WAB-INFOS