Entré en clandestinité depuis le mois dernier de mars, le Pilier du système Kabila et ancien patron de l’Agence nationale des renseignements (ANR), Kalev Mutond aurait, selon la RFI/Afrique, renoué contact avec quelques personnes et affirmerait être à l’étranger, dans un pays africain.

Kalev Mutond

Accusé de tortures, menaces de mort, arrestations arbitraires et tentative d’assassinat. L’ex-patron de l’ANR, Kalev Mutond dit vouloir ” laver son honneur et sa dignité ” et demande au Procureur général près la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe de ” classer sans suite le dossier des poursuites initié contre lui “.

Signalons que, Me Jean-Claude Muyambo a été l’une des victimes présumées de Kalev Mutond. Il a décidé de témoigner et de raconter son histoire.

Ils sont venus à 3 heures du matin et c’est à ce moment qu’ils m’ont cassé le pied. Ils m’ont pris et m’ont emmené à l’ANR. Là-bas, on me pose seulement une question et on me prend pour aller à Makala. Ensuite, on m’a emmené à l’hôpital et quand ça lui plaisait il venait et me prenait. Puis il me jetait encore en prison, on me ramenait encore à l’hôpital et ainsi de suite, jusqu’à ce que je dise ne plus vouloir aller à l’hôpital. Mais on ne pouvait rien faire puisque lui, il était un petit dieu“.

Kalev Mutond qui était surnommé à l’époque, “super flic“, échappera-t-il à la justice congolaise ?

Par Gédéon Ngango

Goma

Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici