Condamné en justice au Canada pour viol des mineures, les pasteur congolais Paul Mukendi refuse de purger sa peine et prend fuite.

L’homme de Dieu Paul Mukendi ne donne aucune odeur de sa présence depuis la confirmation en appel de sa condamnation.

Pasteur Paul Mukendi

Réagissant sur sa fuite via les réseaux sociaux, pour l’homme de Dieu Paul Mukendi : ” Si je suis parti, j’ai fui, ce n’est pas pour fuir la justice mais plutôt l’injustice ” a-t-il fait savoir.

Paul Mukendi

Rappelons que la victime n’était qu’une jeune adolescente lorsque l’accusé s’est subrepticement imposé à elle, en tant qu’homme de Dieu. Il a usé de ce statut et de l’aura de son église pour exploiter sa foi pure, naïve et malléable, déplore le juge. Tout cela pour favoriser une intimité que la victime ne recherchait pas, aux seules fins de satisfaire ses pulsions sexuelles.

Isolée, la jeune femme était devenue une âme servile, obéissante pour le pasteur. 

Par Gédéon Ngango

Goma

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS