L’assemblée nationale donne deux jours aux confessions religieuses pour transmettre les noms de leurs délégués à la CENI.

Christophe Mboso

Un délai de 48 heures accordé aux chefs des confessions religieuses pour soumettre leur choix à l’enterinement de l’Assemblée nationale. À l’exception des catholiques et des protestants, les six autres confessions religieuses l’ont fait. Un consensus est souhaité.

Accusé d’être proche du pouvoir, le pressenti nouveau président de la CENI s’est exprimé hier dans la soirée.

Je ne suis pas proche du pouvoir, mais un expert électoral international. C’est dans les actes que vous allez me juger “, Denis Kadima, le pressenti président de la CENI que les catholiques et les protestants voudras récuser.

Par Gédéon Ngango

Goma

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS