Jean-Marc Kabund, vice-président de l’Assemblée nationale demande au ministre de l’intérieur de sécuriser le cardinal Fridolin Ambongo.

Jean-Marc Kabund

 » Nous demandons au ministre de l’intérieur, de sécuriser le cardinal, même avec 500 policiers puisqu’il se sent en insécurité  » a-t-il déclaré.

Pour le président ai de l’UDPS Jean-Marc Kabund;

 » Le cardinal Ambongo est libre de parler de la politique, mais il doit aussi s’attendre à une réponse politique. Puisqu’il a décidé de faire la politique, nous allons aussi lui répondre par la politique, C’est un combat  » a-t-il fait savoir.

Par Gédéon Ngango


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS