L’ancien premier ministre de la République Démocratique du Congo, Augustin Matata Ponyo se sent libre après que la Cour constitutionnelle vient de se déclarer incompétente pour le dossier Bukanga-lonzo.

Matata Ponyo

 » La Cour constitutionnelle vient de se déclarer incompétence pour ce dossier, c’est une satisfaction pour nous  » dit Jacquemin Shabani, avocat de Christo Grobler, administrateur de la société sud-africaine AFRICOM poursuivi dans le dossier Bukanga-lonzo.

Par Gédéon Ngango


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS