Dix enseignants du primaire des écoles conventionnées catholiques à Gemena ont été remplacés par d’autres personnes parce qu’ils ne confessent pas la loi catholique.

Gemena

Selon le coordonnateur de ces écoles au Sud-Ubangi, dit qu’il applique la décision de sa hiérarchie installée à Kinshasa. Pour dire que l’ordre de remplacer ces enseignants était venu au niveau de la capitale (Kinshasa).

Par Gédéon Ngango


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS