La mission Onusienne reconnaît un incident grave survenu au poste frontalière de Kasindi,  frontière entre la République Démocratique du Congo et l’Ouganda, et qui a causé plusieurs pertes des congolais qui sont décédés.

Bintou Keita

 » Face à ce comportement inqualifiable et irresponsable, les auteurs de la fusillade ont été identifiés et mis aux arrêts en attendant les conclusions de l’enquête qui a d’ores et déjà commencé en collaboration avec les autorités congolaises « , dit la représentante de la MONUSCO en République Démocratique du Congo.

Rappelons que les Ougandais ont alertés les habitants de Beni sur la présence de cette troupe Onusienne suspecte, avec des individus bizarres. Ces individus portent des casques bleus mais n’ont pas le profil des soldats Onusiens. Ils ont entrés par force à la frontière de Kasindi où la population a tentée de les empêcher, ces éléments de la MONUSCO ont ensuite ouvert les feu et causé des morts et des blessés.

Par Gédéon Ngango



Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽

1 COMMENTAIRE

  1. une ressemblance bizarre veux dire quoi au juste, ma plus grande question que je me pose,si ce groupe de la monusco sont passés par force qu’elle était sa mission d’entrée comme ça par force,et ils ont entré à kasindi a Provence d’où ??? je doute fort de la monusco sur le sol congolais,
    pouvez vous nous dire les objectifs qui ont poussé votre présence en RDC ??? si votre mission à échoué pourquoi restez ici??? combien des tueries que vous même vous avez causé ????? en fin le 21ans de mission sans rien faire voulez-vous encore rester ????? nous sommes fatigués avec votre mission qui ne nous sert à rien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici