Depuis la publication du gouvernement de l’Union sacrée pour la nation lundi dernier, la déception s’observe aux visages de plusieurs personnes dans l’espace Beni-Lubero.

L’absence du leader Antipas MBUSA NYAMWISI du Rassemblement Congolais pour la démocratie/Kisangani mouvement de libération indigne certains notables de la région. Pour maître MUMBERE MBAFUMOJA chinois, la région de Beni mériterait un fils du terroir dans le poste de décision pour bien contribuer à l’éradication de l’insécurité à l’Est du pays.

Cet avis est aussi partagé par l’ancien maire de ville de Beni, Achille KAPANGA qui estime que le ministère de la défense nationale appartiendrait au leader du RCD/KML pour répondre positivement au retour de la paix à Beni. Tout en souhaitant fructueux mandat aux nouveaux nominés, le parti cher à Mbusa NYAMWISI recommande la tenue des élections en 2023 auxquelles ce parti membre de l’alternance pour la République prendra part.

Mastaki Safari


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici