La fédération de Lubumbashi du parti politique de l’union pour la nation congolaise a organisé le samedi 25 septembre dernier une journée de redynamisation le samedi 25 septembre dernier pour mobiliser ses militants en prévision des élections générales de 2023 en République démocratique du Congo.

UNC

C’était au siège de ce parti situé sur l’avenue de l’Église dans la commune de Lubumbashi que ces assises réunissaient une vingtaine de sous-cellules venues de différentes fédérations urbaines a eu lieu.

Pour Maryse Riziki Musongela, secrétaire interfédéral de l’UNC dans le Haut-Katanga, cette rencontre marque le début de l’opération « 1.000 feux ». Elle a par la suite laissé entendre que tous les responsables de son parti politique doivent avoir « la capacité de mobilisation pour atteindre beaucoup de membres avant les élections prochaines ».

De son côté, Freddy Kapongo, secrétaire urbain de l’UNC à Lubumbashi a indiqué que la présence physique de tous les membres était importante « pour bien préparer » les élections de 2023.

« Dans le secrétariat urbain, nous avons 21 fédéraux que nous avons expliqué la capacité de la mobilisation et de recrutement aujourd’hui. Nous nous préparons en conséquence et nous savons que 2023 c’est pour bientôt. Nous affûtons nos armes, nos stratégies pour que 2023, nous ne soyons pas surpris parce que les élections c’est la base. C’est la base qu’on est en train de redynamiser à partir d’aujourd’hui », a-t-il déclaré.

Il sied de signaler qu’une centaine de personnes ont pris part à cette activité en présence de tout le comité interfédéral du parti cher à Vital Kamerhe qui est toujours dans la prison centrale de Makala à Kinshasa.

Trésor Tshimanga
Lubumbashi


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS