Les corps de 15 civils tués le vendredi et samedi 06 août 2022 par des rebelles ADF dans une double attaque à Kandoy et Bandiboli sur le tronçon Komanda-Mambasa, groupement Bapkulu dans la chefferie des Walese Vonkutu ont été inhumés ce dimanche 7 août 2022.

Irumu

Ces victimes dont 2 femmes ont été enterré à Mai Baridi à quelques kilomètres de Komanda centre en présence du chef de l’exécutif territorial.

L’administrateur du territoire d’Irumu évoque l’hypothèse selon laquelle, ces rebelles ougandais seraient aider par des miliciens mai mai lors de ce carnage.

Cette population qui voulait regagné cet extrait doit attendre. Je dois d’abord avoir la garantie des miliciens mai mai kyandenga qui les aident s’ils vont rejoindre le processus de désarmement ” a-t-il souhaité.

Pour le Colonel Siro Nsimba, la mission sera facile si ces extrémistes islamistes ne bénéficient pas de l’appui local.

Nous faisons le mieux pour rétablir la paix. En attendant la milice Zaïre se trouvant du côté de Bahema d’Irumu doit d’adhérer au P-DDRCS. Du côté sud, les Banyabwisha  doivent se désolidariser des rebelles ADF du côté Boga ” a-t-il poursuivi.

Au-delà de 15 civils massacrés par des ADF, un officier militaire a été aussi tué à côté d’un élément ADF

Verite Johnson



Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici