Au total 150 civils  pris en otage par les rebelles ADF/ MTM dans la région de Boga et Tchabi au Sud d’Irumu, ont été libérés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) contrairement aux rumeurs selon lesquelles il s’agirait des ADF qui se sont rendus.

C’est grâce aux offensives menées contre ces terroristes du 18 au 20 juillet 2021, aux villages Mapipa et Malibongo que la libération de ces personnes utilisées comme bouclier humain par les ADF, a eu lieu.

Pour l’instant, ces civils libérés se trouvent dans les  villages Malibongo, Busio et Tchabi sous la  protection des forces loyalistes et vaquent librement à leurs occupations.

FARDC

Par ailleurs, le porte parole de l’armée en Ituri qui l’annonce,  informe que  villages Mapipa et Malibongo considérés comme lieux d’accueil de nouvelles recrues ADF, sont passés sous contrôle de l’armée.

les FARDC ont mené des offensives contre  les ADF dans la région de Boga, TChabi et ses environs. À la suite de ces opérations nous recoltons du succès à succès ; c’est ce qui a permis  à ce que nous puissions libérés nos populations qui étaient en captivité de ces terroristes” à déclaré Jules Ngongo Tshikudi, porte parole de FARDF en Ituri à wab-infos.com

A lui de rassurer “qu’ils ne s’agit pas des rendus mais c’est sont nos populations qui ont été libérés

Verite JOHNSON


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS