Les présumés rebelles ADF viennent d’enlever 3 femmes dont 2 pygmées  l’avant-midi de ce mardi  28 décembre 2021 à côté d’une  moto incendiée.

Ces sont les agglomérations de Ndimo Koto et Ndimo Antenne dans la chefferie des Walese Vonkutu en territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri qui ont été la cible de ces extrémistes islamistes.

Irumu

Le conducteur de la moto incendiée à Ndimo Koto reste introuvable renseigne la société civile locale à wab-infos.com

« Ndimo était attaqué vers 10 heures précisément à Ndimo Koto. Un taximan est tombé dans cette embuscade. Le fait provisoire fait étant d’une moto incendiée mais jusqu’à cette heure ici, le taximan demeure introuvable aussi » explique Soniau Malangai, secrétaire de la société civile dans la chefferie des Walese Vonkutu.

Par ailleurs, il  salue la prompte intervention  de l’armée lors de l’attaque du village Bandimbese par ces ADF mais émet les vœux de la voir intensifiée des offensives contre ces djihadistes.

Pour rappel, 7 rebelles ADF des nationalités ghanéenne, somalienne et tchadienne selon l’armée ont été tués la soirée du dimanche par les éléments FARDC au village Bandimbese à environ 18 km de Komanda, une cité située  à 75 km  au sud de la ville de Bunia.

Verite Johnson


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS
A LIRE AUSSI SUR WAB-INFOS