Au-moins 13 villages sont occupés par les rebelles Ougandais d’Allied Démocratic Forces (ADF), dans le groupement Babila-Bakwanza, c’est dans le territoire de Mambasa, en Ituri.

Nos sources dans la zone rapportent que peu avant que ces assaillants occupent ces villages, ils ont procédé par des massacres qui ont poussé la population à abandonner ces milieux.

territoire de Mambasa

Cette information est aussi confirmée par l’ONGDH Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH), antenne d’Irumu qui précise que c’est depuis le lundi 05 septembre 2022 que des attaques meurtrières sont signalées à Mezi Mezi et Mantontonto. Elle rapporte que plusieurs civils ont été tués et d’autres pris en otage par ces mêmes rebelles.

Des corps de ces civils gisent par terre et d’autres flottent sur les eaux de la rivière Ituri.

« Si les autorités militaires ne vont pas traquer ces ADF nous n’avons plus l’espoir d’accéder dans nos champs », a indiqué un témoin qui a vécu l’événement, dans un monitoring partagé par la CRDH.

Des drapeaux hissés par les ADF
Cependant, dans la même suite d’informations, notre source précise que des drapeaux de couleur rouge sont hissés dans ces 13 villages.

« Il y a des drapeaux en couleur rouge que ces ADF ont déjà hissé dans ces villages. Ils nous ont parlé des villages de Klelenge, Majengo, Masongo, Bokota, Bado, Mantontonto, Mezimezi, Kadika, Matolo, Bauwenzi, Lisoma, Bantenge jusqu’à Wilake Nord », dénonce la CRDH.

Des rebelles ADF sont auteurs des plusieurs exactions des civils dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Malgré les opérations militaires, ces rebelles tuent, kidnappent les civils et pillent les biens de la population.

Par Gédéon Ngango



Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici