Les présumés rebelles ADF ont de nouveau attaqués l’agglomération de Komanda dans la chefferie des Basili, territoire d’Irumu la soirée du vendredi 1er octobre 2021.

Selon les témoins, ces rebelles qui s’exprimaient en langue étrangère et swahili ont investi cette partie sud d’Irumu aux environs de 19 heures locales.

Ituri

Ils ont forcés la porte de l’église CBCA Bey pendant que nous étions à l’intérieur, ils nous ont pris et attachés par la corde. C’est quand ils étaient concentrés sur l’un de nous qui contestait que j’ai réussi à m’en fuir” témoigne à wab-infos.com l’une des rescapés, qui a été atteinte par balle à sa main droite, après s’être échappée des mains de ces rebelles qui identifie comme ADF.

Lors de cette nouvelle attaque 8 civils ont été tués, des blessés et d’autres portés disparus, 2 véhicules et plus de 5 maisons incendiées.

Réagissant à cette attaque, l’armée l’a attribue aux enfants du milieux qui ont l’objectif je cite: de détruire Komanda, comme ils l’ont fait pour Mobala, Andisoma et Walese Vonkutu “.

les gens qui ont attaqués Komanda habitent aux alentours de Komanda” poursuit le lieutenant Jules Ngongo, porte parole de l’armée en Ituri.

Pour l’instant, le mouvement de déplacement observé depuis le jeudi 23 septembre dernier après l’attaque de Kipe Yayo s’est accentué
La population fui les uns vers Bunia et les autres vers Mambasa craignant pour sa sécurité.

Verite Johnson


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS