Durant 2 jours, les fils et filles du territoire d’Irumu se sont mis autour d’une table pour évaluer les résolutions assorties de la table ronde inclusive sur la situation sécuritaire et humainitaire tenue à Komanda au mois d’août 2020.

Il a été question d’épingler les points qui n’ont pas marché et constaté les avancés pour reconduire des anciennes et nouvelles recommandations pour un demain pacifier pour le territoire d’Irumu en proie de l’insécurité.

8 mois après, beaucoup d’efforts dans le sens de la pacification de la régions n’ont pas été fournis par les signataires de la convention dite de paix de Komanda.

Jean Bamanisa et Jackson Ausse, respectivement Gouverneur de province et député national, initiateur de cette table ronde qui ont fait ce constat interpelle les communautés locale à la prise de conscience car disent-ils, il est temps de tourner la page et faire la paix.

Les chefs coutumiers venus de tout les coins du territoire d’Irumu, après des travaux de carrefour ont réaffirmés leur engagement à la recherche de la paix et la cohabitation pacifique. Des recommandations ont été formulées par les parties prenantes au gouvernement et vice-versa pour arriver à cette paix tant recherchée depuis plusieurs années maintenant.

Plus de 180 personnes ont répondues présent à Komanda pour ces deux jours d’évaluation dont le gouverneur de province et son comité de sécurité, membres du bureau de l’Assemblée provinciale, députés provinciaux, l’administrateur du territoire et son comité, les chefs coutumiers et autres.

Verite JOHNSON


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Réagir sur cet article