L’insécurité s’accentue malgré l’état de siège instaurer, encore des présumés rebelles identifiés aux ADF ont fait encore une incursion le matin de ce jeudi 7 octobre 2021 au village NDALYA-KIDEPO dans la chefferie des Walese Vonkutu en territoire d’irumu.

Ituri

Le bilan fait état d’un civil tué, 3 maisons d’habitation incendiées et le camp militaire de la place brûlé par ces hors loi.

L’ONG convention pour le respect des droits de l’homme antenne d’irumu qui rapporte la triste nouvelle condamne cette énième attaque après une petite accalmie observée dans cette partie de la chefferie des Walese Vonkutu

C’etait aux environs de 5h du jeudi 7 octobre 2021 que ces rebelles ont attaqué Ndalya-Kidepo. La chose que nous demandons à la population, c’est de rester vigilante, car cette partie est en insecurité causée par ces rebelles qui sont actifs. Nous appelons l’armée à lancer les opérations et des offensives contre ces terroristes dans cette zone” a rapporté Christophe MUNYANDERU, coordonnateur de la CRDH antenne d’irumu.

Notons que l’attaque de NDALYA-KIDEPO à Walese Vonkutu intervient après celle de NGOMBENYAMA en chefferie des Basili toujours en territoire d’irumu par ces mêmes rebelles ADF.

Mark Munganga

Goma

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS