Ils sont désormais sous-lieutenants et ont jurés de servir la nation sous le drapeau jusqu’au sacrifice suprême. Il s’agit de 82 élèves officiers de la 32e promotion ordinaire dont 2 filles, parmi elles une centrafricaine, et 281 officiers de la 16e promotion spéciale dont 27 filles, lauréats de l’année académique 2019-2020.

La cérémonie de prise d’armes a eu lieu ce mardi 31 août 2021 à l’académie militaire de kananga, au Kasaï central, en présence du ministre de la défense et anciens combattants, Gilbert Kabanda, représentant personnel du chef de l’État et du commandant général des écoles militaires Dieudonné Banze Lubundi.

Dans son mot, le ministre de la défense a félicité les lauréats qui ont réussi à finir une année académique exceptionnelle, à cause du fait qu’ils ont connu 8 mois de plus dont 5 mois au Bivac (une étape de la formation), en lieu et place de deux mois comme d’habitude. Il leur a rappelé le devoir de défendre le territoire national avec fierté et de ne jamais trahir les couleurs nationales.

« L’académie n’est ni une blacherie, ni un refuge, mais une université pour la formation des officiers militaires, pour relever les défis dans un environnement sain en vue de développer le pays dans la devise « ne jamais trahir le Congo », a laissé entendre Gilbert Kabanda. Il les a exhorté « à ne jamais abandonner, ne jamais reculer devant l’ennemi même à la force de Goliath. Les défis sécuritaires à relever dans le présent et le futur sont énormes, dû à la géographie de notre pays et ses richesses. Nous voulons construire un Congo fort dans sa diversité culturelle selon la vision du chef de l’État ».

Parmi les lauréats du jours dix se sont distingués dont deux filles. Bolena Diangi Julia est l’une d’entre elles.

« Particulièrement je suis très heureuse parce que aujourd’hui la formation a officiellement pris fin.
Nous pouvons maintenant être ventilé et commencer la vie professionnelle. C’est une nouvelle vie et un nouveau pas qui commence pour nous dans le chemin de la noblesse. J’ai été très émue tout au long de cette cérémonie et surtout que j’ai eu le privilège d’être honorée à cette cérémonie comme étant le prix de la performance féminine de l’année académique 2019-2020 », se réjouit-elle.

Le directeur de l’académie militaire de kananga, le colonel Lévis Kateteko a dit sa joie de voir en fin ses élèves officiers arriver au bout de leur formation militaire. Débutée à 12h, la cérémonie s’est clôturée par un défilé de lauréats, la signature du ministre dans le livre d’or de l’académie et une photo d’ensemble.

Mark Munganga


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS