Cette manifestation a commencé ce lundi 20 septembre 2021 sur le campus de l’université officielle de Mbujimayi.

Un groupe d’étudiants a brûlé les pneus, cassé les chaises et les vitres des auditoires, semant ainsi une panique généralisée. Ces étudiants sont contre la dernière décision du comité de gestion fixant une date butoir (le 27 septembre) pour le paiement de la troisième tranche des frais académiques et ainsi que d’autres frais connexes.

Par ailleurs, les étudiants fustigent le manque de considération dont ils sont victimes de la part du nouveau secrétaire général académique.

Wab-infos.com


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS