Le collectif Sauvons le Kasaï a dans une déclaration parvenue ce samedi 03 juillet à notre rédaction, condamné et déploré les désordres du 28 au 29 juin ayant amenés à la destitution du président de l’Assemblée provinciale du Kasaï Oriental, Ives Muamba Kadima.

Dans cette déclaration, le collectif Sauvons le Kasaï oriental dénonce l’implication des certains conseillers fictifs de Kinshasa se réclamant proches et envoyés du chef de l’État dans ces desordres du 28 au 29 juin ayant amenés à la destitution du président de l’Assemblée provinciale du Kasaï Oriental.

À l’en croire, ces désordres ont occasionné une honte légendaire à la première institution provinciale.

Par ailleurs, le collectif sauvons le Kasaï appelle la  population du Kasaï Oriental à rester debout et vigilante afin ” de faire face à ce groupe de passagers clandestins qui se préparent avec leur politique du mot d’ordre pour nous imposer encore un gouverneur comme en 2018 pour que nous continuons de souffrir dans cette province oubliée et sans espoir.

  Mark Munganga


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici