Les chefs des groupements de Bena Mwembia et Bena Kapuya se constituant en partie civile louent les services de maître Richard Bondo Tshimbombo , avocat à la cour pénale internationale pour plaider leur cause dans l’affaire opposant l’élu provincial du coin, Alidor Numbi wa Kapiya dans les tueries enregistrées dans son fief électoral (le territoire de Katanda).

Devant les professionnels des médias, Richard Bondo Tshimbombo, a dit qu’Alidor Numbi est déjà livré à la justice, par l’organe délibérant de la province, quand ce dernier avait levé ses immunités parlementaires, depuis décembre dernier.

Signalons que cet élu, avait perdu ses immunités depuis décembre 2021 alors que la justice chercher à le poursuivre « comme étant co-auteur intellectuel et même matériel » des massacres perpétrés depuis fin septembre 2020 dans le secteur de baluba Lubilanji en territoire de Katanda, pour avoir « fourni la logistique à son co- prévenu Mutombo, autoproclamé chef du groupement de Bena Nshimba ».

Il par ailleurs conclu son speech en évoquant des textes juridiques, sur lesquels selon lui, le député Numbi sera « arrêté et sévèrement condamné ».

Mark Munganga


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici