Les députés provinciaux Bavon Mbuyi Mukuna, Robert Kalonji et Kanda Ngudia de l’UDPS sont attendus au bureau du chargé de la sécurité intérieure à Kinshasa. L’information leur a été transmise ce jeudi 17 juin à l’agence nationale des renseignements, direction de Mbujimayi, avec instruction d’embarquer, Ce à quoi ces parlementaires se sont opposés, dénonçant un complot.

« Depuis la déchéance du Gouverneur Maweja Muteba, il y’a une machination qui est entrain d’être montée contre les députés qui sont dans le camp du changement et de l’union sacrée, qui soutiennent la vision du chef de l’État », déclare Bavon Mbuyi Mukuna très en colère.

Et d’ajouter que « Ce jour nous avons été l’objet d’une invitation à l’ANR, soit disant qu’il y avait un message du chargé de la sécurité intérieure de la République qui nous appelait à Kinshasa…on nous demandait d’entrer dans l’avion immédiatement et d’aller répondre au bureau du chargé de sécurité. Nous nous sommes posés la question de Savoir pourquoi, parce qu’on avait enfraint aucune loi, on avait commis aucune infraction ».

Pour Bavon Mbuyi, un député provincial, couvert d’immunités ne peut être invité que par le ministre de l’intérieur et cela de manière formelle. Il réitère son soutien au chef de l’État et compte lui faire part de cette entreprise « d’une main noire » qui en veut aux 13 députés ayant voté pour la destitution de Jean Maweja Muteba.

Mark Munganga


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici