Le directeur de la prison centrale de Ngandajika (Lomami), Albert Kafwata Mubanga est placé sous mandat d’arrêt provisoire depuis dimanche dernier.

Selon des sources locales citées par Radio Okapi, il est poursuivi par le parquet de grande instance pour détournement des subventions de l’Etat estimées à plus de plus de 40 millions de francs congolais, soit 20 000 USD destinés à la ration alimentaire des détenus et aux frais de fonctionnement de l’administration pénitentiaire.

Cette attestation intervient après plusieurs dénonciations faites par ses collaborateurs autour des détournements des subventions de l’Etat. Bien avant son arrestation, le parquet de grande instance l’a d’abord interpellé pour des raisons d’enquête. Après son interrogatoire, le directeur Kafwata Mubanga est passé aux aveux reconnaissant son forfait.

Mark Munganga


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici