Plus ou moins 120 m des cables électriques en cuivre ont été volés le weekend dernier. Des inciviviques ont attaqué la ligne haute tension 50 kilovolt UNILU au quartier Golf Faustin dans la commune de Lubumbashi plongeant ainsi dans l’obscurité les cités universitaires (Université de Lubumbashi/UNILU), la prison centrale de Kassapa,une station de pompage de la REGIDESO et plusieurs quartiers voisins.

Deux jours avant, la Société nationale d’éléctricité a été encore victime d’un acte de sabotage sur la ligne haute tension Karavia-Kasumbalesa. Des inciviques ont fait écrouler deux pilônes en pleine brousse à hauteur du village Baya mais sans emporter les câbles. La sécurisation étant assurée par La société de gardiennage ULWAZY Security, plusieurs de ses agents avaient déjà abandonné ce site suite à l’impayement alors que la SNEL avait déjà tout réglé avec son partenaire. Cette ligne et très importante du fait qu’elle assure la liaison avec l’afrique Australe via la Zambie, a-t-on appris du chef de division de distribution et directeur régional sud intérimaire de la SNEL Célestin Mwamba Ndala.

Ainsi la ville frontalière de Kasumbalesa est alimentée actuellent en énergie électrique par la zambie .

Marcel Kayaya


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici