Une insécurité se fait remarquer à Mbujimayi chef-lieu du Kasaï oriental, selon des sources anonymes qui se sont confiées à wab-infos.com, il s’agit d’un groupe de bandits armés qui veut chaque fois l opérer entre minuit et une heure du matin.

C’est comme ça que cela se desinne, dans la situation du mardi 27 juillet aux quartiers Kalundu et de la plaine dans la commune de Bipemba, précisément sur les avenues Lusambo, Congo, Dodome et Ndombi où ils ont voulu faire la même chose, mais suite à la vigilance de la population.

La population ajoute que ces derniers, armés qu’ils étaient, avaient tous, des longues culottes (communément appelées couvre-feu) ainsi que des polos tachetés (semblable à ceux de FADC) confirme les Mbujimayiens à wab-infos.com.

Il sied de noter qu’au mois de juin dernier, plus de 3 cas de justice populaire ont été enregistrés à Mbujimayi, et pourtant dans l’une de ses adresses à la population, le Maire de la ville de Mbujimayi Louis D’or Ntumba Ciapota a toujours appelé les habitants à ne pas commettre des tels actes et surtout à dénoncer des personnes avec Indices des malfaiteurs.

Mark Munganga

Mbujimayi

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS