En date du 03 novembre 2021 une délégation du gouvernement provincial est allé à la prison militaire d’Angenga dans le territoire de Lisala, province de la Mongala afin d’exécuter l’ordonnance portant mesure collective de grâce n° 21/05 du 28/07/2021 dont certains prisonniers sur un total de 1.370 présent, c’est à dire ; 1.108 condamnés et 262 prévenus y compris les étrangers en séjour, 26 prisonniers sont bénéficiaires de la grâce dont :

  • 6 policiers ;
  • 15 militaires;
  • 5 civils.
Prison militaire d’Angenga

Par ailleurs, on se pose la question de savoir pourquoi une ordonnance du chef de L’État portant mesure collective de grâce signée depuis le 20 juillet 2021 doit souffrir d’inexécution que dans la province de la Mongala jusqu’au 03 novembre de l’année en cours date à laquelle après avoir décrié et dénoncé cet aspect de chose, une délégation des autorités provinciales descendra dans cette prison militaire d’Angenga le plus vite que possible pour l’exécution en grand retard et à la dernière position parmi toute les provinces et cela pour la énième fois à t-il signaler Roger NZUMBU MOSENGE, Président National de l’ONG – Action des jeunes pour le bien-être social « AJBS« 

Wab-infos.com


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS