Après une nouvelle attaque meurtrière des rebelles ADF qui ont exécuté hier lundi 15 Mars 12 civils, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) sont appelées à renforcer les troupes à Bulongo dans le secteur Ruwenzori en territoire de Beni au Nord-Kivu.

Une suggestion qui émane du conseil de la jeunesse de Bulongo, se disant prêt à accompagner les services de sécurité afin que la paix revienne dans cette partie où les assaillants ont poussé nombreuses familles à s’enfuir.

Nous recommandons aux services de sécurité à veiller sur la sécurisation des habitants. Également, qu’ils augmentent les effectifs des éléments FARDC sur place. Nous osons croire que cela va nous rassurer que nous sommes à l’abri du danger”, indique « Anelca Miheko« , président du conseil de la jeunesse.

Il rappel en suite que les reccentes tueries à Bulongo interviennent au moment où la population commençait à regagner petit à petit le milieu. Pour l’instant, certains habitants ont encore jugé de vider la contrée craignant pour leur sécurité.



Par Gédéon Ngango


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS