Les militants de la lutte pour le changement “LUCHA” sont détenus y’a menant dix jours dans la prison KAKWANGURA au Nord-Kivu. Il s’agit des Eric SANGARA et Elisée LWATUMBA qui courpissent en prison.

Ils ont été ceuilli par le service national de renseignement pendant qu’ils sensibilisaient la population de cesser les activités commerciales.

La justice accuse ces membres prodemocratie à l’incitation à la désobéissance civile.Ces deux jeunes appellaient les bubolais à dire non aux massacres de beni et Ituri ainsi que revendiquer le départ de la Monusco.

Le magistrat au tribunal de paix de Butembo déclare que le dossier de ces membres de la LUCHA est en étude pour fixer l’opinion.
Pour Dan MBUYI, c’est vrai que la population souffre mais ces jeunes ont été animé d’un excès de zèle.

Ces membres de la LUCHA sont en présent incarcérés dans l’annexe de la prison centrale de Butembo. Ils recouvreront la liberté ou pas après l’exploitation du dossier a dit le magistrat du tribunal de paix de Butembo.

Mastaki Safari


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici