Une veille mortuaire a été organisée dans la nuit de vendredi 29 juillet au samedi en hommage aux victimes des manifestations anti-monusco à Butembo dans le Nord-Kivu.

Butembo

Les participants à la veillée mortuaire organisée vendredi soir au rond point VGH de Butembo ont été dispersé cette nuit par des balles réelles. C’etait aux environs de 3h du matin, que la police et les FARDC ont décidé de chasser ces jeunes courageux et récupérer les cercueils de victimes de la répression de casques bleus de la monusco survenue en début de semaine lors des manifestations anti-monusco, des blessés et morts de nouveau enregistré sur le champ.

Butembo

L’autorité urbaine justifie son action par soit disant les actes de dérapage posés par les organisateurs de cette activité.

 » Dès aujourd’hui nous desavouons et condamnons le Maire de Butembo pour avoir donner l’ordre aux militaires FARDC et aux policiers de pouvoir tirer sur les paisibles citoyens au VGH, les disperser et emporter tous les cercueils exposés au Rond-point VGH dans une destination inconnue  » déclare un membre de la cellule de communication.

Par Gédéon Ngango



Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici