Le président urbain de l’ordre des infirmiers déplore le mauvais encadrement des étudiants fréquentant le domaine de la santé dans certaines institutions supérieures et universitaires de la ville Butembo en République démocratique du Congo. Monsieur SIVITHA Fidèle indique que ces institutions estudiantines forment les étudiants qui ne seront pas utiles dans la communauté.

Pour SIVITHA Fidèle, cette corporation a adressé des correspondances à la conférence des chefs d’établissements de l’ESU et au ministre pour trouver une solution. Les étudiants formés dans ces hauts lieux de savoir seront un danger pour la population si rien n’est fait. Pour lui, ceux qui fréquentent ici sont considérés comme des praticiens d’autant plus qu’après le stage qu’ils effectuent ne reflète pas la théorie apprise à l’auditoire.
D’après lui, les étudiants dans ces institutions ne respectant pas les conditions pour organiser la section ayant trait à la santé doivent être fermés.

A lui de renchérir que le ministre de tutelle doit prendre des mesures sévères pour se dépasser des telles institutions supérieures et universitaires qui entrent l’élite de demain. Le domaine de la santé mérite un bon encadrement pour une meilleure santé communautaire a conclu SIVITHA Fidèle,président de l’ordre des infirmiers à Butembo.

Mastaki Safari


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici