Les rebelles du M23 ont relancé des hostilités dans le territoire de Rutshuru à l’approche de la visite en République Démocratique du Congo du Secrétaire d’Etat américain Anthony Blinken.

La question de cette rébellion est au centre de l’agenda du chef de la diplomatie américaine dont le pays a dénoncé le rôle du Rwanda dans les violences actuelles à Est de la République Démocratique du Congo. Les combattants pro-rwandais du mouvement terroriste M23, avec l’appui du Rwanda, semble déterminer à prendre de l’avance sur terrain. Ils menacent désormais d’aller jusqu’aux portes de la ville de Goma.

Quatre jours près la reprise des hostilités un rapport de l’ONU a détaillé comment le régime rwandais a concouru à fomenter le M23 en fournissant hommes et munitions.

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) tentent de contrer l’avancée des rebelles du M23 qui tentent de s’emparer de Rumangabo voie nécessaire pour franchir la ville de Goma.

Par Gédéon Ngango


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici