En vacances parlementaires dans cette partie de la province du Nord-Kivu, l’honorable KAKULE KALENDI se dit ne pas comprendre comment des agents commis aux barrières de KOMBA au quartier Malende, à l’ouest de la ville sur l’axe routier Butembo-Mangouredjipa.

Des conducteurs des motos qui fréquentent ce tronçon routier déboursent un montant de 500 francs congolais. Ce député provincial se dit qu’il va s’investir dans ce dossier. Pour lui, la circulation libre de la population en ville est garantie par la loi. Il ajoute que ces frais perçus n’entrent pas dans le trésor public. L’honorable KALENDI dit qu’il devra saisir l’autorité compétente pour permettre aux habitants la circulation libre.

Dans cette partie ouest de la ville, d’autres barrières sont érigées sur le tronçon déjà cité et sur l’axe Butembo-Muhangi.

Mastaki Safari


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Réagir sur cet article