Le policier Jacques Mugabo a créé une surprise auprès des juges et à l’assistance à l’audience publique de mercredi 13 Octobre 2021. Devant la Haute Cour militaire de Ndolo, ce prévenu affirmé avoir tué les deux défenseurs des droits de l’homme.

Procès Chebeya

Dans les moindres détails, le policier Jacques Mugabo raconte et décrit les circonstances du double assassinat de Floriber Chebeya et Fidèle Bazana le 1èr Juin 2010 dans les installations de l’inspection générale de la police nationale congolaise.

J’ai participé à leur mise à mort. Après les avoir tués, nous avions acheminé le corps inerte de Chebeya à bord de sa voiture que nous avions abandonné au bord de la route vers Mitendi. Et le corps de Fidèle Bazana, nous l’avions enterré dans la ferme privee6du Général Djadjidja. Tout se faisait sur ordre de Christian Ngoy Kenga Kenga, de qui je répondais au sein de John Numbi et Daniel Mukalay. Après le crime, nous sommes allés à la résidence de Mukalay pour fêter et chacun des meurtriers à été récompensé de 50 dollars ” a-t-il témoigné.

Signalons que Christian Ngoy Kenga Kenga est resté dans sa cellule refusant de comparaître.

Par Gédéon Ngango


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS