Réunis au palais du peuple le jeudi 3 juin 2021, les députés nationaux ont voté pour le projet de loi qui autorise la prorogation de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et d’Ituri.

Dans cette plénière, les 334 élus sur 335 ont accepté d’accorder des jours aux gouverneurs militaires et policières que le président Félix Tshisekedi a nommé pour gérer ces entités afin d’y rétablir la paix.

Rose Mutombo, ministre de la justice l’a expliqué à l’assemblée nationale aux députés ce même jeudi. Elle a rappelé la date du 3 mai, jour où le chef de l’État Félix Tshisekedi avait promulgué deux ordonnances vu la situation sécuritaire dans le Nord-Kivu et l’Ituri.

Assemblée provinciale du Nord-Kivu

Depuis l’entrée en fonction de l’état de siège dans ces deux provinces, seul le Nord-Kivu est confronté à un problème naturel catastrophique du à l’entrée en éruption du volcan Nyiragongo, déstabilisant ainsi la traque des rebelles qui continuent de semer des désordres dans ce coin.

Mark Munganga

Depuis Kananga

Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici