Augustin Kabuya réagit à l’annonce du rapprochement entre le président de l’Ecidé Martin Fayulu et Delly Sesanga, et de l’envol pour un bloc dans le but de lutter contre un probablement « glissement » en 2023, et dénoncer les réformes électorales mal opérée jusqu’ici par l’assemblée nationale dont la loi a été même promulguée par le président Félix Tshisekedi.

Augustin Kabuya

Dans une interview accordée à la presse locale le mardi 20 juillet 2021, Augustin Kabuya assuré qu’il n’y a rien de mal si deux collègues députés nationaux se mettent ensemble pour mener une action démocratique.

 » Fayulu et Sessanga sont tous deux députés nationaux, s’ils coalisent, ce n’est pas notre problème. Ils peuvent mener des actions ensemble dans l’hémicycle  » à déclaré le numéro deux du parti présidentiel jugeant d’innoportun ce bloc.

 » Je sais que les gens ont peur des élections, ils savent que si nous allons aux élections, ils vont perdre. Voilà pourquoi ils cherchent à créer je ne sais pas quoi. Je peux vous assurer que nous allons organiser les élections  » precise-t-il

Par Gédéon Ngango

Goma

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS