Bénéficiaire d’une liberté provisoire lundi dernier, le président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) Vital Kamerhe, veut se rendre à l’étranger pour suivre les soins médicaux. Il souffre d’une “hypertrophie du rectum intraventriculaire et d’une insuffisance diastolique”.

D’après une source proche, l’ancien directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, négocie une urgente déplacement vers la France dans les prochains jours pour prendre des soins efficaces. Parmi les possibilités, l’Afrique du Sud est aussi dans les cibles, mais le pays d’Emmanuel Macron reste favori.

Cependant Vital Kamerhe n’est pas autorisé de quitter la capitale sans autorisation expresse ou écrite du procureur général de la Cour de cassation.

Vital Kamerhe

Il faut noter que la mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe est sous-conditions : ne pas se présenter aux ports, aéroports, gares et autres postes-frontières. Il ne doit non plus dépasser trente jours à extérieure du pays.

Par Bin Wabthomas


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS
A LIRE AUSSI SUR WAB-INFOS