Candidat de l’Union sacrée de la Nation, le sénateur Modeste Bahati Lukwebo a déposé sa candidature, hier mardi 23 février, au poste de président du Sénat. Après ce dépôt de candidature, le président de l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC), a décliné sa mission. Il a promis de travailler pour redorer l’image de cette chambre des sages.

S’inscrivant dans la vision du Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi de bâtir un État de Droit en RDC, le sénateur Modeste Bahati a promis de travailler dans le sens de permettre à la Haute assemblée de jouer pleinement son rôle dans l’épanouissement de la démocratie congolaise.

Notre mission va être de redorer l’image et le blason du Sénat. Ça va être notre première mission. Nous sommes des combattants. Tant que l’on a pas atteint l’objectif, tant que le peuple congolais continuera à souffrir, nous ne baisserons jamais les bras“, a-t-il déclaré.

Celui a qui le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi a confié la mission d’information, après l’effritement de la majorité parlementaire, a saisi cette occasion pour appeler ses collègues sénateurs à lui faire confiance et à faire confiance à tous les candidats alignés par l’Union sacréé de la nation.

Pour le sénateur Modeste Bahati, cette candidature constitue, entre autres pour lui, l’occasion de démontrer à la face du monde qu’il est effectivement engagé sur la voie du changement, la voie du bonheur du peuple congolais, de manière à permettre au Senat d’apporter sa pierre à l’édifice national.

A part le sénateur Modeste Bahati, plusieurs autres membres de l’Union sacrée de la nation, prétendant aux postes au sein du bureau de la chambre haute du Parlement ont déposé leurs candidatures au cours de la journée d’hier. Tous ces candidats ne jurent que par leur élection afin d’accompagner le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi dans la mise en œuvre de ses idées pour le développement de la République démocratique du Congo.

Cette élection au bureau du Senat intervient après la démission du bureau Alexis Thambwe Mwamba à la suite d’une série de pétitions initiées par les sénateurs. Selon le calendrier électoral rendu public, l’élection et l’installation du bureau définitif du Sénat auront lieu le 2 mars prochain.

Le dépôt des candidatures a été programmé hier mardi 23 février. La journée de mercredi 24 février sera consacrée à l’examen des candidatures et affichages des listes des candidats retenus. L’examen des recours est prévu pour le 25 février La campagne électorale aura lieu du 26 au 27 février prochains. C’est au cours de la même période que sera organisée l’audition du questeur, du questeur adjoint et du rapporteur adjoint. La deuxième phase d’audition, indique un communiqué du rapporteur du bureau d’âge, concernera les candidats deuxième vice-président, le rapporteur et le président.

C’est donc, conformément à ce calendrier, le 2 mars 2021 que le peuple congolais connaîtra un nouveau bureau de la chambre des élus des élus, en remplacement au bureau Alexis Thambwe Mwamba.

Forumdesas / Wab-infos


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Réagir sur cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.