Le président de l’Assembléenationale ne baisse pas le bras “pépé national” a une fois de plus frappé là où ça fait mal.

Nous appelons la MONUSCO à interroger son système d’intervention et d’améliorer en conséquence ses performances, en appui aux efforts de nos forces armées en vue du rétablissement définitif de la paix à l’Est du pays” déclare Christophe Mboso N’kodia Pwanga .

Par Gédéon Ngango


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici