Le président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi interdit de toute urgence  » la délivrance et l’échange des permis miniers jusqu’à nouvel ordre « , en attendant la fin des audits sur terrain des registres miniers.

Félix Tshisekedi

En plus des enquêtes en cours sur les licences accordées par le Régime Kabila et un test à venir avec d’importantes transactions d’actifs en cours, y compris Cobalt.

Le chef de l’Etat Félix Tshisekedi vient de frapper très fort par cette décision qui marque le début de la révision des contrats miniers signés contre les intérêts du pays.

Par Gédéon Ngango


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS